Gestion de la pratique

La vraie valeur de votre temps

Kronos

Écrit par Kronos Technologies le 17 janvier 2018

La clé de la croissance de votre entreprise est l’optimisation, c’est-à-dire qu’il vous faut devenir plus efficace dans l’exécution de vos tâches quotidiennes. Cela veut aussi dire que vous devez être impitoyable lorsque vous choisissez les tâches qui retiendront votre attention. Pour prendre une décision éclairée, vous devez savoir exactement le revenu que chaque heure de travail doit générer pour que vous puissiez atteindre vos objectifs annuels, mais surtout, si les tâches que vous prévoyez effectuer en génèrent suffisamment.

Comment déterminer la valeur de votre temps

Pour être en mesure de déterminer la valeur de votre temps, commencez par détailler vos objectifs de revenu. Considérez d’abord les entrées d’argent que vous visez pour l’année à venir, par exemple 100 000 $. Ensuite, estimez le nombre de semaines que vous désirez consacrer au travail pour cette année, par exemple 40. Si vous prévoyez travailler cinq jours par semaine, vous pouvez en déduire que vous travaillerez 200 jours; à huit heures par jour en moyenne, vous consacrerez 1 600 heures à votre entreprise. Ainsi, pour atteindre votre objectif de 100 000 $ en revenus, vous devrez « rapporter » en moyenne 62,60 $ par heure de travail. C’est cette valeur qui vous servira de référence pour évaluer chaque heure de travail et chaque tâche que vous effectuerez.

Exploiter la valeur de votre temps

Une fois que vous aurez déterminé la valeur de votre temps avec ce simple calcul, examinez les trois étapes suivantes. Elles vous aideront à faire bon usage de votre compréhension de la valeur de votre temps.

Étape 1. Clarifiez votre rôle

Pour définir clairement votre rôle, réfléchissez aux secteurs de votre entreprise qui génèrent le plus de tâches, comme le marketing ou les ventes. Déterminez quelles tâches doivent retenir votre attention ou requièrent votre participation. Pouvez-vous en déléguer?

La question se complique si vous êtes seul à bord et que vous devez faire office à la fois de capitaine et de matelot. Il y a mille choses à faire et vous avez souvent l’impression que vous êtes seul à pouvoir tout accomplir. Mais si vous désirez faire croître votre entreprise, vous devrez trouver des façons de déléguer une partie du travail. La question qu’il faut dès lors vous poser est : qu’est-ce que j’accomplis moi-même et qu’est-ce que je confie à quelqu’un d’autre?

Au-delà des exigences purement monétaires, deux facteurs devraient retenir votre attention lorsque vous essayez de répondre à ces questions. D’abord, vous devez être honnête par rapport aux tâches qui vous plaisent et celles qui vous rebutent. Planifiez votre charge de travail de façon à passer plus de temps à accomplir les premières et déléguez les autres autant que possible.

Ensuite, assurez-vous de faire un choix conscient quand vous décidez d’abattre du travail plutôt que de simplement entreprendre quelque chose parce que vous présumez que ce sera simple ou facile. Pensez à tous ces « ça ne me demandera que cinq minutes » qui s’accumulent au cours de vos journées sans que vous n’y preniez garde. Ils vous grugent toujours plus de temps que vous ne l’aviez prévu. Combien de ces « petits riens » accomplissez-vous chaque mois? Au total, vous pourriez subir une perte de temps significative. Sans compter que le temps passé à ces tâches vous empêche de vous consacrer à des occasions beaucoup plus lucratives.

Étape 2. Faites la différence entre les tâches lucratives et celles qui ne le sont pas directement

Les tâches lucratives sont celles qui génèrent un revenu immédiatement ou qui contribuent aux futures ventes et qui ne peuvent être déléguées. Par exemple :

  • Planification des affaires
  • Stratégie marketing
  • Réseautage, présentations, renforcement des relations
  • Rencontres avec les clients

Les tâches à valeur moindre, quant à elles, n’ont pas d’impact direct sur les revenus et peuvent être déléguées. Les tâches chronophages typiques incluent :

  • Saisie de données
  • Gestion de calendrier
  • Tenue des livres/comptabilité
  • Exécution des différentes étapes d’une campagne de marketing

Lorsque vous vous penchez sur une tâche, demandez-vous combien de revenus elle peut générer. Tenir vous-même votre comptabilité, par exemple, pourrait vous épargner une centaine de dollars par mois, mais cela n’atteint pas le seuil de 62,50 $ de l’heure que vous visez. Déléguer cette tâche à un commis comptable pourrait se traduire par dix fois plus d’heures à consacrer à vos clients, un atout non négligeable pour atteindre vos objectifs.

Étape 3. Déléguez à des collaborateurs ou, idéalement, servez-vous de la technologie pour vous affranchir des tâches de moindre valeur

Si plusieurs conseillers ont l’impression que la sous-traitance est une dépense qu’ils ne peuvent se permettre, en réalité, le temps et l’argent épargnés font pencher la balance vers le positif quand vous en faites l’analyse de rentabilité. Demandez-vous ce que dix heures supplémentaires par mois consacrées à vos clients pourraient vous rapporter. Pour chaque tâche peu lucrative que vous devez assumer en ce moment, examinez la possibilité de déléguer à vos employés, à une technologie dont vous disposez ou à des ressources externes.

Cherchez des solutions de CRM qui pourraient automatiser certaines étapes de vos processus de marketing, de ventes ou d’administration. Un bon CRM pourra gérer vos activités à votre place et devrait réduire, voire éliminer, la saisie de données. En établissant une connexion entre toutes les notes, communications et documents relatifs à un client et en y ajoutant toute l’information au sujet des produits d’assurance et des produits financiers de ce dernier, vous gagnerez plusieurs heures que vous auriez autrement consacrées à la gestion de dossiers.

N’oubliez pas de revoir vos attentes de façon à ce que vos employés puissent prendre en charge plus de tâches à moindre valeur et vous libérer pour que vous puissiez travailler à votre plein potentiel. Si vous avez un assistant dont le temps vaut trois fois moins que le vôtre, il n’est que logique de lui confier les étapes de vos processus clés que la technologie que vous avez choisie ne peut assumer.

En résumé

Dans la plupart des cas, les conseillers génèrent 150% de leur revenu en assumant les tâches les plus lucratives. Ce sont les tâches à valeur moindre qui grugent vos recettes; en fait, elles ont le même effet que des dépenses et diminuent le revenu net. En conséquence, moins vous passez de temps à ces tâches de faible valeur, plus vous préservez votre revenu net. Définir clairement votre rôle, déterminer quelles sont les tâches lucratives et quelles sont les tâches non lucratives dans votre entreprise et déléguer à vos employés, ou à la technologie, optimisera votre méthode de travail et augmentera vos revenus tout en vous épargnant temps, efforts et la charge mentale imposée par l’obligation d’assumer des tâches ingrates.

×

Référez-nous

Nous aimons partager les avantages de Kronos Finance, le CRM complètement repensé et simplifier le travail des conseillers financiers.

Aidez-nous et obtenez une carte-cadeau Apple ou Amazon d’une valeur de 75$ pour chaque personne référée nouvellement client de Kronos Finance.

Vos informations

Oops, ce champ est obligatoire !

Informations du futur utilisateur

Oops, ce champ est obligatoire !

Loader